• Marc Dubroca Instagram

Marc DUBROCA

Peintre Illustrateur

 

"Je ne crois apprendre ce que je cherche qu'en peignant"

Pierre SOULAGES

 Portfolio

 
 

  Mon travail, parcours

Autoportrait Marc Dubroca

Autoportrait

* Le mot « tempera » est tiré du latin qui signifie mélanger ou combiner. Tempérer signifie « mettre une poudre en pâte à l’aide d’un liquide liant pour en faire une peinture », mais également « faculté de régler, de mettre au point en prenant le juste milieu ». En l’occurence, ici le liant est l’oeuf, permettant alors de lier l’eau et l’huile.

J'applique une technique de la renaissance, la Tempera*, qui permet de faire venir la lumière de la toile à un sujet actuel qui m'est cher : l’univers de la locomotion

Il détient des symboles et des signes dans lesquels je puise la matière première de mes réalisations et que je fais naviguer entre plusieurs époques. Anachronisme diffus où se mêlent les diverses formes de ce avec quoi nous parcourons l’espace depuis les débuts de la machine et les techniques anciennes de peinture qui croisent des procédés résolument contemporains.

CV

Né en 1964

3 ans Photographe dans l'Aéronavale puis diplômé de l’Ecole Nationale Louis Lumière section photo.

Les 10 premières années, j’ai commencé ma carrière comme photographe pour les musées de la ville de Paris et pour des agences de publicités ainsi que chef opérateur en cinéma 16 & 35 mm. Le dessin et la peinture étaient les compagnons de réalisation que j’intégrais à mes propositions.

Enseignant titulaire à l’Ecole des Gobelins en photographie et initiateur de la section multimédia.

L’arrivée de la PAO (Publication Assistée par Ordinateur) m’a conduit à poursuivre pendant 20 ans dans les sociétés éditrices de logiciels dédiés aux arts graphiques puis en start-up évoluant dans les médias et la presse.

A l’âge de 50 ans une longue hospitalisation m’a contraint à repenser le sens que je donnais à mon travail.

J’ai alors passé le concours d’entrée aux Beaux Arts de Versailles où je suis resté 2 ans. 

Depuis j’ai rejoint l’atelier d’Hélène Legrand où mon apprentissage passe par un travail poussé de peintures et de dessins complété personnellement par des techniques multiples comme la gravure et l’image digitale.

Trop longtemps plongé dans le rationalisme, l’hyper développement technologique, l’instantané et l’interaction humaine virtuelle et à distance et il m’est devenu impératif de « réincarner » ma vie avec plus de profondeur et d’authenticité.

Replonger dans mes racines qui sont l’œil et la lumière m’a permis de faire le premier pas sur ce nouveau chemin créateur. Y joindre la main comme prolongement de mon regard a complété ce trépied, base de mon nouvel apprentissage.

Une nouvelle quête s’ouvrait à moi, je reprenais à bras le corps ce que je n’avais jamais abandonné durant ces années salariées : le dessin et la peinture.

J’ai alors choisi d’élargir mon éventail plastique à des pratiques picturales ancestrales afin d’établir des passerelles

entre une vision dépendante d’une technologie et une vision directe accrochée à la tradition de la peinture sans médiation de pixels et de codes informatiques.

Contrairement aux réalisations publicitaires d'une représentation qui imposait, ma démarche est maintenant tout autre; l’image que je conçois se dévoile, se révèle telle la photo argentique dans le révélateur. Le fond au fusain qui, effacé, laisse apparaître le blanc du papier pour doucement qu’une forme se dégage, les valeurs données à un crayonné, le travail lent en couches successives de glacis

La locomotion, vecteur qui m’est porteur détient des symboles et des signes dans lesquels je puise la matière première de mes réalisations et que je fais naviguer entre plusieurs époques.

Cours en Atelier

Je donne des cours dans la cadre de l'Atelier 43 animé par Hélène Legrand. C'est  à Saint Germain en Laye et nous vous proposons dʼacquérir un savoir technique ou de parfaire et de développer vos capacités créatives. Chacun y est invité à visiter un grand thème relayé par lʼhistoire de lʼart, avec son style, ses choix esthétiques et son niveau de dessin et de peinture (les ʻcommençantsʼ de tous âges sont les bienvenus ! ).

Démarche pédagogique

L’atelier est ouvert aux débutants, pour peu qu’ils soient motivés.  L’enseignement s’appuie chaque année sur une thématique nouvelle. En début d’année il est proposé un thème triple (Locomotion - Narcisse - l'objet extraordinaire...). C’est également un enseignement assez personnalisé au sens où les élèves peuvent choisir entre trois options: être accompagné sur leurs projets personnels, réaliser les exercices didactiques proposés ou bien produire des œuvres en lien avec le thème de l’année. L'objectif est de croiser techniques picturales et styles : mêler sur une même toile les moyens d’expression (aquarelle et pastels ; gouache et photographie…) et les styles (pré-impressionnisme d’un Turner et fauvisme d’un Matisse par exemple).

Un lieu d'échange et de partage

Les cours de peinture et dessin sont très intéressants pour les débutants. Les plus avancés aident et conseillent les moins avancés.

Durant l’année, les élèves pratiquent de multiples moyens d’expression picturaux (fusain, aquarelle, gouache, pastel, huile…). Les 24 cours de l’année sont organisés en 6 séquences de 4 cours chacune. Chaque séquence aborde de nouveaux éléments techniques et théoriques

 
 
 
 

  Contactez-moi

  06 15 93 52 85

Merci ! Je vous recontacte très vite